Simon de Cyrène

Publié le

3603201499_f3c8a46470.jpg

 

La Lybie n'a pas donné que des dictateurs à l'exemple de Mouammar Kadhafi et de son fils Seif El Islam (glaive de l'Islam), elle a vu naitre aussi sur son sol Simon de Cyrène (ville située à l'est de la Lybie), qui a aidé Jésus à porter sa croix.

Selon l'évangile de saint Marc, de saint Matthieu, et de saint Luc, Simon de Cyrène fut obligé, par les soldats romains qui menaient Jésus au calvaire pour y être crucifié, à aider celui-ci à porter sa croix :

Les textes bibliques le relatent: « En sortant, ils trouvèrent un homme de Cyrène du nom de Simon, et le requirent pour porter sa croix. » (Matthieu). « Ils requièrent pour prendre sa croix un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, le père d'Alexandre et de Rufus.» (Marc)..« Comme ils l'emmenaient, ils mirent la main sur un certain Simon de Cyrène qui revenait des champs, et le chargèrent de la croix pour la porter derrière Jésus. » (Luc)

Il existe une anecdote selon laquelle Dieu aurait permuté les apparences de Jésus et de Simon tandis que ce dernier l'aidait à soulever sa croix, si bien que Jésus ait pu se dissoudre dans la foule puis être élevé par Dieu vers Lui, alors que Simon de Cyrène fut crucifié et tué sur la croix. Ce point de vue est une variante de celui qu'ont les auteurs musulmans en ce qui concerne la crucifixion de Jésus.

Ses fils Alexandre et Rufus devenus missionnaires

Comme sa ville d'origine, Cyrène, en Libye, était située en Afrique du Nord, la légende fit de Simon de Cyrène le premier saint chrétien noir. La tradition veut que ses fils, Alexandre et Rufus, soient devenus missionnaires. Leur citation dans l'Évangile de Marc suppose en tout cas qu'ils durent faire partie de la première communauté chrétienne.

Ruf d'Avignon

Les historiens pensent que Ruf était un simple prêtre, sans doute le fondateur si ce n'est l'un des premiers chefs de la communauté des chrétiens d'Avignon au IVe siècle. L'abbaye qui lui est consacrée fut un lieu de sépulture où reposerait son corps. Il a été identifié à deux personnages du Nouveau Testament, sans pour autant donner lieu à une hagiographie poussée.

L'Ordre de Saint-Ruf a été fondé à partir d'une petite communauté de clercs installée en 1039 dans l'église de Saint-Ruf, une église ruinée du suburbium d'Avignon, mentionnée à partir du Xe siècle. Cette congrégation fut célèbre au Moyen Âge et essaima dans toute la France, la Catalogne et l'Italie du Nord.

 

Nacer Boudjou

24 février 2011

 

Commenter cet article