CLANDESTINS AU PAYS DES PAPIERS

Publié le

CLANDESTINS AU PAYS DES PAPIERS

EXPERIENCES ET PARCOURS DE SANS-PAPIERS ALGERIENS

MARIE-THERESE TÊTU-DELAGE

Table des matières

Introduction


Depuis les années 1990, face à l’absence durable de perspectives de changement en Algérie, des hommes et des femmes de ce pays, de tous âges et de diverses conditions, ont tenté la migration en France au risque de l’irrégularité, dans un contexte de durcissement des lois et politiques d’immigration. Leurs initiatives et leurs logiques restent en réalité très mal connues, car ils sont généralement considérés soit comme des victimes, soit comme des fraudeurs. D’où l’intérêt de cet ouvrage, où l’auteure restitue le point de vue des migrants en situation irrégulière. En suivant leurs parcours dans la durée, au plus près des expériences qu’ils vivent, elle montre comment, alors qu’ils sont privés de droits, ils multiplient les initiatives pour réussir malgré tout.

De 2002 à 2008, elle a côtoyé une soixantaine de sans-papiers algériens, accompagné leurs démarches visant à être régularisés, observé les compétences qu’ils déploient pour vivre sans papiers et rencontré leurs partenaires, ceux qui les aident ou ceux avec qui ils négocient. Enfin, elle a rendu visite à leurs familles et accompagné des régularisés lors de leurs retours en Algérie. Mais la perspective d’être clandestin à vie est aussi envisagée pour ceux qui ne parviennent pas à obtenir les « papiers de la France ». Ils vivent une situation hybride, irrégulière, avec l’espoir que cela peut changer. Même si elle est contrainte, leur capacité d’agir demeure et les transgressions de la loi sont une des façons de la maintenir.

Cette immersion dans l’univers des sans-papiers amène également à s’interroger sur la liberté et le droit de circuler, non seulement parce qu’on y a été contraint ou « invité », mais aussi parce qu’on l’a choisi.


Marie-Thérèse Têtu-Delage est socio-anthropologue, chercheure associée au Modys (Mondes et dynamiques des sociétés), laboratoire CNRS des universités Lumière Lyon-2 et Jean Monnet, Saint-Étienne.


Alternatives sociales – 252 pages – 20,50 €

Contact presse : MARION STAUBTel : 01 44 08 84 22Fax : 01 44 08 84 17 e-mail : m.staub@editionsladecouverte.com

Publié dans Algerie-Watch

Publié dans Emigration

Commenter cet article